0
Dimanche 5 décembre 2010

Ne gèlerait-il pas sur les terrains Lucarnivores ?

Voilà plus de deux mois maintenant que le championnat a commencé et après un bon départ le gèle se répand désormais sur le rythme des rencontres Lucarnivores. Les terrains paraissent durs, les tacles ne sont plus de rigueur, les envolées des gardiens plus complexes surtout à la retombée…

Traditionnellement, notre activité footballistque tend à se limiter en fin d’année, mais ce week-end la neige est venue jouer un mauvais tour en freinant l’ardeur des quelques courageux qui souhaitaient braver le froid et enchaîner les rencontres.


Place à l’analyse : si la poule WADDLE est  à l’honneur avec 6 équipes ayant au moins 2 matchs au compteur, elle est talonnée de près par la poule BOLI dont la mention spéciale est adressée à  la Underfirsipout qui a bien tiré les enseignements d’un exercice 2009-2010 plus que décevant et démontre à toute la communauté qu’elle a eu raison de lui accorder sa confiance en ayant joué 4 rencontres de championnat !


Côté Josip SKOBLAR, la CNR, le Celta Bago et le PFC sont actifs dans l’organisation des matchs mais le reste de la poule a du mal à suivre à l’image du Steaua Montessuy et du GHC qui n’ont pour l’heure joué aucune rencontre et à qui nous adresserons donc un O pointé !


Vous l’aurez compris, les écarts de matchs joués entre les équipes ne permettent pas de commenter le classement de manière pertinente. Nous espérons simplement que d’ici la fin de l’année 2011 toutes les équipes auront joué au moins 3 matchs de championnat bravant ainsi le gel fictif qui tapisse les terrains et l’esprit des effectifs qu’on ne voit guère fréquenter les aires de football ; et évitant ainsi de faire regretter à certains la disparition des dates butoirs…


Le bilan est donc mitigé à l’issue de ce premier trimestre. En cette période de froid le championnat a la goute au nez, il tousse ! Mais cela n’empêche pas certaines équipes de présenter un excellent état d’esprit et d’enchaîner les rencontres.

WADDLE et BOLI sont sur les terrains mais SKOBLAR ne va pas tarder à les rejoindre !


Commenter cet article